PRÉSENTATION

Lollypop est un lecteur de musique moderne léger conçu pour fonctionner parfaitement sur l’environnement de bureau GNOME. Il dispose également d’un mode fête qui sélectionnera automatiquement les listes de lecture liées à la fête ; permet d’accéder au lecteur depuis votre canapé grâce à son mode plein écran ; récupère les paroles, les illustrations et la biographie en ligne, et fournit un support natif pour ReplayGain.

AVANTAGES

  • simple, intuitive.
  • Affichage Multiple
  • MP3/4, Ogg et FLAC.
  • Recherche par genre/couverture
  • Recherche par genre/artiste/couverture
  • Chercher
  • Liste de lecture principale (appelée file d’attente dans d’autres applications)
  • Mode de fête
  • ReplayGain
  • Téléchargeur de pochettes
  • Vue contextuelle de l’artiste
  • Synchronisation MTP
  • Prise en charge de Last.fm
  • Codecs d’installation automatique
  • Prise en charge HiDPI
  • Prise en charge de TuneIn

INCONVÉNIENTS

  • il manque un éditeur de méta-données
  • l’équalizeur peu faire craquer les basses
  • ralentissement de temps en temps niveau interface (très grosse bibliothèque)
  • il plante de temps en temps, mais tous reste sauvegardé (très grosse bibliothèque)

INSTALLATION

APT

 sudo apt install lollypop

FLATPAK

 flatpak install flathub org.gnome.Lollypop 

FEDORA

 sudo dnf install lollypop

ARCHLINUX

 Sudo pacman -S lollypop

OPENSUSE : Lien


TEST

Utilisation de la mémoire : NC Mo


LIENS

  • Installation Flatpak : Lien
  • Site Lollypop : Lien
  • Site GitLab : Lien
  • Soutenir Lollypop : Patreon

VIDÉOS

  • Source : néant
avatar

Cet article a 4 commentaires

  1. Concernant ArchLinux, il n’est pas nécessaire de passer par AUR. Lollypop est dans les dépôts officiels. Sudo pacman -S lollypop
    Version 1.4.35

Laisser un commentaire